SONIC PROTEST
10e édition - du 4 au 13 avril 2014
PARIS - MONTREUIL - NANTES - MARSEILLE - CREIL - LYON - METZ - LILLE
BREST - TOURS - REIMS - BRUXELLES - DIJON - ANGERS - BOURGES - ROTTERDAM

Pour célébrer sa 10e édition, Sonic Protest prend ses aises et propose un généreux programme de dix jours, à Paris et aux alentours, dévolu aux défricheurs de musiques et autres explorateurs du sonore :
de Brigitte Fontaine & Areski Belkacem à Zeitkratzer en passant par Merzbow, Lee Ranaldo, Thurston Moore, Radian, Unas, The Rebel, DJ Marcelle, Mammane Sani, Evil Moisture, Phil Minton, Jean-François Laporte, Usé, Group Inerane duo, Selventher, KG, Èlg, Terminal Cheesecake ou Albert Marcœur et le Quatuor Béla, le champ est large et se permet d'englober les musiques de création sans étiquette ni a priori.

Adossées à une exposition, Let's get physical !, qui permet de visualiser ce qu'on entend (et vice versa) et à un programme d'action culturelle construit autour de trois ateliers qui partagent les pratiques, les six soirées de concerts de Sonic Protest 2014 se dérouleront dans une église (Viva Saint-Merry !), dans un cirque (électrique, bien sûr), dans des anciens entrepôts où Georges Méliès inventa le cinéma (La Parole Errante) et même dans une salle… de concerts (Centre Barbara FGO) où le festival débutera en célébrant sa 10è édition entre live et DJ set… jusqu'à l'aube.

Sonic Protest 2014 c'est aussi dix neuf soirées dans quatorze autres villes : Creil, Bruxelles, Lyon, Brest, Marseille, Angers, Metz, Lille, Nantes, Dijon, Reims, Bourges, Rotterdam et Tours, tour d'Europe et tour de force !

Parfois gratuites et toujours abordables, les soirées de Sonic Protest permettent les rencontres, promettent l'inédit et offrent de l'inouï : artistes cultes + projets tout jeune + installations sonores + DJ sets + restitutions d'ateliers + conférences + crêpes + compilation triple K7 + curiosa market + ouvert toute la nuit + rencontres inédites + 1eres fois à Paris + 10 jours d'exposition + programme participatif à la T.V. pour 24h non-stop en final !

Sonic Protest 2014 : une expérience de l'expérimentation, pour la 10è fois !


Youtube Facebook Flickr Mail
Billetterie en ligne avec YesGoLive
Pass festival 65 euros+frais de location
(six soirées payantes du festival Sonic Protest 2014, plus une compilation)
Tarifs étudiants au CROUS de Paris | Digitick | Fnac

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

VENDREDI 4 AVRIL 20h30
CENTRE BARBARA FGO / PARIS
1, Rue Fleury, 75018 Paris Plan d'accès
13€*/16€**/10€*** | Réserver une place
Avec le soutien de l'ONDA

SONIC PROTEST JUSQU'À L'AUBE avec :

RADIAN

AUTRICHE
Viennoiseries radicales
Radian est un groupe déroutant. Depuis leurs débuts chez Mego en 2000 jusqu'à leurs dernières expériences chez Thrill Jockey le groupe n'a eu de cesse de se remettre en question et d'aiguiser notre perception du son par la même occasion. Passant d'une électronica minimaliste abstraite à un univers rythmique plus prononcé, leur krautrock instrumental se veut désormais distordu, plus brut, plus sombre mais toujours aussi déconstruit et singulier.
Acoustiques, électriques, électroniques, analogiques ou numériques : Radian ne s'interdit aucune possibilité  de manipulation des sons, toujours au profit d'une musique qu'on peut véritablement qualifier d'inouïe.
Le départ de Stefan Nemeth remplacé par Martin Siewert à l'électronique n'a en rien affecté le désir d'innovation du groupe. La trajectoire est nette : leur manière d'aborder la composition en appliquant à la musique rock les méthodes chirurgicales de la musique électro-acoustique en temps réel, les place désormais dans la grande lignée des expérimentateurs du rock comme  This Heat, Sightings ou Starfuckers.
KG

FRANCE
Kraut Gaze
Rémy Bux est un homme plein de surprises : membre des légendaires Ich Bin et Sun Plexus, il développe son projet solo KG depuis 1993 date à laquelle sort sa première K7. Depuis plus de vingt ans, il réanime régulièrement ce groupe d'electro-shoegaze tantôt très électrique, tantôt purement électronique mais toujours très talentueusement mélodique. Après une poignée de singles désormais introuvables et deux albums parus chez GOOOM (dont le très plébiscité "Adieu à l'électronique", album sans une note de guitares) dans les années 2000, KG revient exceptionnellement sur scène à l'invitation de Sonic Protest,  avec un line-up d'un soir pour célébrer la sortie de son nouvel album "Passage secret" sur le label Herzfeld.

A noter également : la réédition très attendue de ses premiers 45T sur le label américain Captured Tracks. Les performances live de KG sont rares donc à ne rater sous aucun prétexte.
EVIL MOISTURE

FRANCE
Hardgore
Andy Bolus aka Evil Moisture est indubitablement une légende de la musique électronique côté bruit et champ de bataille de neurones soniques indomptables. Depuis le début des années 90, il crée une noise muzak hostile qu'il façonne en inventant ses instruments mutants, façon circuit bending (procédé qui permet de créer de nouveaux instruments de musique électronique en modifiant les circuits internes d'instruments ou jouets déjà existants). Son univers artistique est total. Ses machines musicales sont également de véritables oeuvres d'art délirantes à l'image de ses  peintures et autres comics. Il a collaboré avec Hanatarash (Yamatzuka Eye de Boredoms), Cock E.S.P., Erik Minkkinen (Sister Iodine), Noël Akchoté, Andrew Sharpley et Luc Ferrari pour lequel il a réalisé une série de jouets modifiés. Ses livres sont en grande partie édités  par Le Dernier Cri (Marseille). Andy Bolus est triplement à l'honneur de cette dixième édition avec une série d'ateliers autour du circuit bending au Lycée Autogéré de Paris (LAP), une conférence sur la noise et une performance live.

Evil Moisture jouera également à Bruxelles le 9 avril, à Reims le 10 avril, à Creil le 11 avril et à Bourges le 13 avril.
RUBIN STEINER (DJ Set)

FRANCE
Dense Floor
Disc jockey originaire de Tours, ancien animateur radio, doté d'une large et solide culture musicale, ce touche-à-tout stakhanoviste a travaillé aussi bien dans les domaines de la musique expérimentale que dans la pop music. Il est également programmateur
de la salle "Le Temps Machine" à Joué-lès-Tours et dort peu. Pour célébrer la dixième édition de Sonic Protest, il nous fait profiter d'une petite partie de son incroyable discothèque post-punk/wave/groove/incredibly strange afin d'enflammer le dance-floor.
DAVID MARANHA & WILL GUTHRIE DUO

PORTŠUGAL / FRANCE
Ecstatic Apocalypso
L'australien Will Guthrie propage la force, l'énergie et l'intensité de son jeu avec un naturel désarmant. Batteur enthousiasmant il fait fi des catégories et pratique avec la même ardeur musique improvisée, expérimentale, jazz, rock, composition, électro-acoustique etc… Ce qui l'amène à collaborer depuis une quinzaine d'années avec Jérôme Noetinger, Helmut Schäfer, Jean-Luc Guionnet, Clayton Thomas et Anthony Pateras. Membre du collectif CABLE qui organise le festival du même nom, Will Guthrie est également le créateur du label Antboy Music, qui jette un pont artistique entre Nantes où il réside et Melbourne où il a grandi.
Son partenaire d'improvisation s'appelle David Maranha. Architecte et membre fondateur d'Osso Exotico (formation portugaise séminale qui  explore depuis 1989 et avec originalité des territoires ouverts par John Cale et Tony Conrad), David Maranha joue principalement de l'orgue et a collaboré avec Z'EV, Emmanuel Holterbach, Phill Niblock, Chris Corsano, Arnold Dreyblatt, Richard Youngs ou Chris Cutler. Au programme du duo : martellements polyrythmiques et drones envoûtants pour  une communion ascendante tirant vers une véritable combustion-osmose extatique totale et dévastatrice.
USÉ

FRANCE
Captain Sans Cible
Membre fondateur de Headwar, collectif à géométrie variable mais à la puissance sonore constante, Nico Edouard est un musicien prolifique mais pas bavard. Activiste de la scène DIY d'Amiens (l'Accueil Froid, Label Brique), on le retrouve dans divers projets colorés wave-punk comme Les Morts Vont Bien, Sultan Solitude ou Usé où il officie en solo. On y retrouve son goût immodéré de la percussion, y compris sur guitare, et un talent imparable pour construire des chansons efficaces martelées jusqu'à l'épuisement.

Usé jouera également à Bruxelles le 09 avril, à Rotterdam le 10 avril et à Nantes le 11 avril et Angers le 12 avril.
UNAS

FRANCE
Electro Body-Nude Music
Unas vient de Brest et pratique des performances intenses et peu portées sur le tissu. Membre de la Grande Triple Alliance Internationale de l'Est (Plastobéton, Scorpion Violente, A.H. Kraken), Unas a grogné dans 1400 Points de suture, continue de malmener des tympans dans Gouffre d'un pôle à l'autre, et compose également une musique éléctronique fort bien construite dans un projet plus récent mais non moins évocateur : Cachette à branlette. Avec son projet Unas il mélange Electronic Body Music primitive et invectives chamaniques. La dance-music est ainsi atomisée dans un rituel extatique.
DJ MARCELLE / Another Nice Mess

PAYS-BAS
Mondo Wave
DJ Marcelle van Hoof est Hollandaise, a 42 ans et un appétit insatiable pour toutes les musiques. Grande fan de Radio One et de l'émission The John Peel Show, c'est en 1981 qu'elle entre en contact avec lui ; il en résulte une amitié solide interrompue par la mort de John Peel. On entendra des tambours tribaux africains et un accordéon autrichien, de la basse dubstep lourde avec des cris d'animaux, des chants breakcore avec du postpunk, de la musique caribéenne, pas forcément plus d'une minute, le tout dans une frénésie rythmique dont elle seule a le secret : the art of surpise !

DJ Marcelle jouera également à Nantes le 11 avril.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

DU SAMEDI 05 AVRIL
AU DIMANCHE 13 AVRIL

TOUS LES JOURS DE 15H00 À 19H00
LA GÉNÉRALE / PARIS
14, avenue Parmentier, 75011 Paris Plan d'accès
ENTRÉE LIBRE


LET'S GET PHYSICAL!
Durant neuf jours, à La Générale, ancien centre de distribution d'électricité du XIè (arrondissement) caractéristique de l'architecture industrielle du début du XXè (siècle), Sonic Protest (Xè-édition) propose une exposition collective d'art sonore : "Let's Get Physical!"

Avec : Jean-François Laporte, Arnaud Paquotte, Xavier Charles, Andy Bolus et les élèves du Lycée Autogéré de Paris, Anla Courtis et les jeunes de l'hôpital du jour d'Antony, les étudiants de l'école national d'arts de Cergy, Atmosphérique et Mikro.TV.
L'exposition sera l'occasion de découvrir un monde sonore inédit : les sons de l'air comprimé ou celui des étincelles électriques. On y entendra aussi le mouvement de haut-parleurs inaudibles et le son de l'endroit lui-même, de son environnement, par opposition et contraste, dans les silences et les échos.

On y trouvera les œuvres de trois artistes venus du Québec, de Belgique et de France : Jean-François Laporte, Arnaud Paquotte et Xavier Charles présentent, tous trois, leurs travaux d'installations sonores pour la première fois à Paris. L'exposition Let's Get Physical ! est aussi rythmée par un mini-cycle de trois rendez-vous. Imaginé avec la complicité d'Emmanuel Ferrand (enseignant-chercheur à l'UPMC), ce module se compose en première partie de la restitution d'un atelier mené par Sonic Protest avec des publics spécifiques (lycéens, étudiants, jeunes adultes ayant des troubles autistiques) et d'une conférence puis en seconde partie d'une performance. Autant d'occasions de mêler art et savoir et d'aborder les mêmes phénomènes sous différents axes et dioptriques, scientifiques et artistiques. Côté ateliers, Anla Courtis poursuit son travail avec les jeunes de l'hôpital de jour d'Antony et en conclusion d'une semaine d'atelier hébergé à La Gaité Lyrique, ils présenteront le 6 avril une nouvelle performance. Le festival renforce également son lien avec le Lycée Autogéré de ParisAndy Bolus, figure importante de la noise music, propose un atelier sur le circuit bending pendant quatre mois. Enfin Jean-François Laporte explore le feedback avec les étudiants de l'École Nationale d'Arts de Cergy. Ces trois ateliers viendront présenter leurs travaux à l'occasion du festival.
Jean-François LAPORTE QUÉBEC
Artiste québécois, inventeur d'instruments, compositeur, performeur, Jean-François Laporte poursuit une démarche hybride intégrant arts visuels et exploration sonore. Fondateur et directeur artistique des Productions Totem Contemporain, il est aujourd'hui reconnu sur la scène internationale pour l'originalité de sa démarche. Depuis ses débuts en musique en 1993, Jean-François Laporte a écrit une soixantaine d'œuvres qui ont été créées et interprétées tant à Montréal qu'ailleurs au Canada, en Europe, en Asie et aux États-Unis. Pendant "Let's Get Physical !", il présente une nouvelle version de Corrosion : http://vimeo.com/62162072.

Arnaud PAQUOTTE BELGIQUE
Arnaud Paquotte navigue en électron libre autour des formes les plus électriques des musiques libres. Originellement bassiste, il se permet de jouer dans des contextes variés (théâtre, concerts, cirque, etc.) et participe à des formations bruitistes telles qu'Hunting Mælström aux côtés de Jean-Philippe Gross et Morten J. Olsen (MoHa! et Ultralyd). Son installation Stripe ++ (composée de surfaces électrifiées, d'amplificateurs et de lampes) plongée dans l'obscurité laisse entrevoir la rencontre du fer et de l'électricité. Cette pièce tend à rendre visible le déplacement du courant dans un environnement électrifié; un peu comme si on avait dénudé les fils sur une dizaine de mètres et que l'on pouvait enfin voir et entendre les électrons qui oeuvrent d'habitude en secret. Son travail sonore a été montré en Belgique et en France, tout particulièrement à la Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy.

Xavier CHARLES FRANCE
Clarinettiste, Xavier Charles pratique essentiellement l'improvisation, et multiplie les collaborations avec de nombreux musiciens en France et à l'étranger. Il a développé des techniques sur l'instrument inspirées par la matière, les sons du quotidien, du vivant et les langages musicaux contemporains. Ses recherches sonores l'ont aussi orienté vers un système de haut-parleurs vibrants. Ses expériences l'emmènent aux frontières de la musique improvisée, du rock noisy, de l'électroacoustique, du jazz, de la musique traditionnelle. Sa route croise celle d'artistes comme Getatchew Mekurya, The Ex, Otomo Yoshihide, Jim'O Rourke, John Butcher, Axel Dörner, Ivar Grydeland, Christian Wallumrød ou Ingar Zach. Dans "Let's Get Physical !", il se penche sur les surfaces vibrantes, ces haut-parleurs inaudibles mais en mouvement pour nous faire entendre d'autre choses. Ses installations ont été présentées à Atlanta, Lille, Oslo, Montreuil, Prague, Courtrai, Thionville ou Obernai. Ce travail a été publié en CD par le label A Bruits Secrets sous le titre de "La neige attends la neige".

Les installations sont visibles tous les jours du 05 au 12 avril de 15h00 à 19h00. L'entrée est libre, ainsi que pour les conférences et les performances.

En matinée : des visites/médiations gratuites et guidées pour les scolaires.
Consulter le dossier | Nous contacter pour organiser une visite

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

SAMEDI 5 AVRIL 19h
LA GÉNÉRALE / PARIS
14, avenue Parmentier, 75011 Paris Plan d'accès
ENTRÉE LIBRE

19h00 : Restitution d'atelier
Andy BOLUS avec les élèves
du Lycée Autogéré de Paris
Le circuit bending est un procédé qui permet de créer de nouveaux instruments de musique électronique en modifiant les circuits internes d'instruments ou jouets déjà existants. Cela consiste à démonter un appareil électronique, et à connecter deux parties du circuit entre elles d'une autre manière qu'imaginée par les concepteurs de l'objet. Ce processus simple permet d'insuffler une seconde vie à l'objet, bien éloignée de son usage original : une guitare Playskool, un radio-réveil ou sèche-cheveux peuvent devenir de véritables machine à son ! Dans un esprit purement DIY (do it yourself = fais-le toi-même), le circuit bending permet de pirater des objets facilement : un fer à souder, du fil et de l'imagination suffisent! Depuis janvier, toutes les semaines pendant quatre heures, Andy Bolus " bende " des instruments avec des élèves du Lycée Autogéré de Paris. Cette restitution sera l'occasion de découvrir les fruits de cette collaboration à coup sûr étonnante!
20h00 : Conférence
Andy Bolus "Noise university"
Pour éclairer d'un autre regard le thème de la physicalité du son, Sonic Protest a invité trois conférenciers de choc : Andy Bolus, musicien, Harold Schellinx, fondateur (avec d'autres) du post-punk néerlandais et chercheur en mathématiques et Emmanuel Ferrand, chercheur à l'Université Pierre et Marie Curie.
INFOS : Site officiel
21h00 : Performance
Arnaud PAQUOTTE
Arnaud Paquotte navigue en électron libre autour des formes les plus électriques des musiques libres. Originellement bassiste, il se permet de jouer dans des contextes variés (théâtre, concerts, cirque, etc.) et participe à des formations bruitistes telles qu'Hunting Mælström aux côtés de Jean-Philippe Gross et Morten J. Olsen (MoHa! et Ultralyd).

Son installation Stripe ++ (composée de surfaces électrifiées, d'amplificateurs et de lampes) plongée dans l'obscurité laisse entrevoir la rencontre du fer et de l'électricité. Cette pièce tend à rendre visible le déplacement du courant dans un environnement électrifié; un peu comme si on avait dénudé les fils sur une dizaine de mètres et que l'on pouvait enfin voir et entendre les électrons qui oeuvrent d'habitude en secret. Son travail sonore a été montré en Belgique et en France, tout particulièrement à la Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

DIMANCHE 6 AVRIL 19h
LA GÉNÉRALE / PARIS
14, avenue Parmentier, 75011 Paris Plan d'accès
ENTRÉE LIBRE

19h00 : Restitution d'atelier
Anla COURTIS avec les jeunes
de l'hôpital de jour d'Antony
Anla Courtis est un musicien et performeur argentin qui vit à Buenos Aires. Il est le fondateur des Reynols, groupe de rock expérimental et conceptuel mené par un batteur atteint de trisomie 21 et qui a réalisé plus de 100 albums sur des labels internationaux (RRR[É-U], Riot Season [Angleterre], Trentre Oiseaux [Allemagne], Locust [É-U]...) Il travaille également en solo ou en collaboration avec un grand nombre de musiciens tels que Pauline Oliveros, Jim O'Rourke, Lee Ranaldo (Sonic Youth), Eddie Prévost (AMM), KK Null, Otomo Yoshihide, Damo Suzuki (Can), Phill Niblock ou John Oswald. Parallèlement à ses activités d'improvisateur, Anla Courtis enseigne la musique dans des établissements spécialisés depuis 1993 et réalise à travers le monde, différents ateliers de musique pour publics spécifiques. À l'occasion de sa venue en Europe en février 2013 s'est organisée une première rencontre avec les jeunes de l'hôpital de jour d'Antony sous la forme d'une résidence à l'issue de laquelle eut lieu un concert au Lycée Autogéré de Paris. C'est dans la continuité de ce travail que vient s'inscrire cette nouvelle rencontre musicale faite d'une semaine d'ateliers suivie d'un concert plein de surprise.
20h00 : Conférence
Harold Schellinx "La physicalité du son, tome 1"
Pour éclairer d'un autre regard le thème de la physicalité du son, Sonic Protest a invité trois conférenciers de choc : Andy Bolus, musicien, Harold Schellinx, fondateur (avec d'autres) du post-punk néerlandais et chercheur en mathématiques et Emmanuel Ferrand, chercheur à l'Université Pierre et Marie Curie.
21h00 : Performance
ATMOSPHERIQUE
(X. CHARLES, L. PATTERSON & C. CARDOEN)
À la frontière entre concert et installation, les performances d'Atmosphérique proposent une manière unique d'occuper l'espace visuel et sonore.Initié par Xavier Charles, clarinettiste et improvisateur tout terrain (de Frédéric Le JunterThe Ex en passant par Axel Dörner, Marc Pichelin ou Martin Tétreault, ses collaborations sont à l'image de son parcours : tournées vers l'ouverture) ce projet réunit trois artistes qui traquent la magie du son dans les interstices, loin des clôtures et affirme une volonté de ne pas se laisser enfermer par les formats. Plasticien, Christophe Cardoen vit et travaille à Grenoble. Il réalise et présente des installations en utilisant des lumières, des sons et des mouvements. Il fabrique des machines, éclairages, objets, espaces. Lors des performances, il confronte son travail plastique avec des musiciens et des cinéastes, des acteurs, des danseurs, pratiquant l'improvisation. L'improvisateur, compositeur et artiste sonore Lee Patterson est autant actif dans la musique de films que l'installation ou le concert. Bricoleur de génie à inscrire dans la famille des Hugh Davies, Richard Lerman ou Nicolas Collins, il fabrique des objets amplifiés, aime enregistrer des barrières en métal et interprèter John Cage. Sur scène ou sur disque, il a croisé la route de John Tilbury, David Toop Lucio Capece ou John Butcher. Du quotidien et de l'environnement, Atmosphérique tire des sons et des dispositifs sensibles, ludiques et poétiques. Des objets mécaniques enfantins rencontrent des objets familiers, des ballons gonflés d'électricité jouent avec nos sens. Nourries de field recordings, de dispositifs ingénieux et d'instruments plus classiques joués de manière tout aussi inventive, les performances du trio dépassent le simple concert pour proposer une intense et éphémère parenthèse de contemplation du monde et de sa poésie.

Atmosphérique jouera aussi à Brest le 8 avril, Metz le 9 avril, à Lille le 11 avril et à Bruxelles le 12 avril.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

LUNDI 7 AVRIL 19h
LA GÉNÉRALE / PARIS
14, avenue Parmentier, 75011 Paris Plan d'accès
ENTRÉE LIBRE

19h00 : Restitution d'atelier
Jean-François LAPORTE avec les étudiants
de l'Ecole Nationale d'Arts de Cergy
Jean-François Laporte s'associe aux élèves de l'École Nationale Supérieure d'Arts de Cergy pour un atelier autour du feedback (littéralement : rétroaction) phénomène sonore qui se caractérise par l'action en retour d'un effet sur sa propre cause. Le larsen est le plus souvent la manifestation sonore du feedback, conséquence de la mise en boucle d'un son entre un micro et un haut-parleur. Cette boucle devient sans fin, sorte de mise en abîme sonore et il en résulte une montée en puissance aiguë, rapide, violente et incontrôlable. En utilisant des pièces composées par Laporte, les élèves vont expérimenter autour de ce phénomène acoustique.
20h00 : Conférence
Emmanuel Ferrand "La physicalité du son, tome 2"
Pour éclairer d'un autre regard le thème de la physicalité du son, Sonic Protest a invité trois conférenciers de choc : Andy Bolus, musicien, Harold Schellinx, fondateur (avec d'autres) du post-punk néerlandais et chercheur en mathématiques et Emmanuel Ferrand, chercheur à l'Université Pierre et Marie Curie.
21h00 : Performance
Jean-François LAPORTE
(Rust, Rituel et Corrosion)
Artiste québécois, inventeur d'instruments, compositeur, performeur, Jean-François Laporte poursuit une démarche hybride intégrant arts visuels et exploration sonore. Fondateur et directeur artistique des Productions Totem Contemporain, il est aujourd'hui reconnu sur la scène internationale pour l'originalité de sa démarche. Depuis ses débuts en musique en 1993, Jean-François Laporte a écrit une soixantaine d'œuvres qui ont été créées et interprétées tant à Montréal qu'ailleurs au Canada, en Europe, en Asie et aux États- Unis. Portant une attention toute particulière aux vibrations qui créent le son, Jean-François Laporte axe l'ensemble de son travail sur le résultat d'expérimentations concrètes de la matière sonore et invente des instruments sans équivalents. Orgue de sirènes, canette sifflante, surfaces de latex tendu mises en vibration via air comprimé telles des oscillateurs acoustiques, souffleries et servo-moteurs sont les éléments de base de son vocabulaire sonore.

Jean-François Laporte jouera aussi à Metz le 9 avril, à Rotterdam le 10 avril, à Lille le 11 avril et Bruxelles le 12 avril.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

MARDI 8 AVRIL 20h30
EGLISE SAINT-MERRY / PARIS
76, Rue de la Verrerie, 75004 Paris Plan d'accès
15€*/18€** | Réserver une place
Avec le soutien de l'ONDA

CONCERT COMPLET : AUCUN TICKET NE SERA VENDU SUR PLACE

Brigitte FONTAINE & Areski BELKACEM
avec Dondieu DIVIN

FRANCE
Les vieux sont dingues
Brigitte Fontaine n'est absolument pas folle. C'est une rebelle, une femme libre, une chanteuse, comédienne, écrivaine, dramaturge qui se contrefout des codes étriqués du show business depuis maintenant quarante ans. Dès ses débuts avec Rufus, Jacques Higelin ou encore Jean-Claude Vannier, elle annonce un ton nouveau et s'impose rapidement comme une icône à la poésie décalée et acide. Le public morne n'a qu'à bien se tenir, rien n'arrêtera cette femme révoltée. Sa rencontre avec le musicien Areski Belkacem à la fin des années 60 est capitale. Ensemble ils signeront une dizaine d'albums déjantés, tous des classiques en leur genre. D'abord signés sur le premier label indépendant français, Saravah (fondé par Pierre Barouh en 1966), ils composent, entre autres, le chef d'oeuvre "Comme à la radio" enregistré avec l'Art Ensemble Of Chicago, puis sur divers labels à diffusion plus large tels que Virgin ("Genre humain", "Kekeland"...) ou Polydor ("Libido", "Prohibition"...). Ces changements de labels n'entraveront en rien sa créativité abondante et toujours aussi politiquement incorrecte comme l'atteste son dernier album en date "J'ai l'Honneur D'être" (Silène/Universal) avec des titres tels que "Au diable Dieu" ou "Amours poubelle". Areski Belkacem est un multi-instrumentiste de génie à l'univers riche et novateur empreint aussi bien de folk expérimentale que de musique kabyle. Au sein d'une musique française beaucoup trop sage, l'union de son univers à celui, plus délirant, de Fontaine représente un moment unique et salvateur. Il est également l'auteur, seul, de deux disques remarquables, "Un beau matin" (Saravah) en 1970 et "Le triomphe de l'amour" (Universal) en 2010. Ses talents ont également été mis au service du théâtre (Peter Brook) et du cinéma. Dondieu Divin est pianiste, violoniste et arrangeur. Il accompagne Brigitte Fontaine sur ses derniers disque (" Rue Saint Louis en l'Île " et " Libido ") ainsi qu'Areski Belkacem lors des "concerts de dessins" donnés régulièrement au festival de la BD à Angoulême. À l'occasion de ce concert unique à l'Église Saint-Merry, Brigitte Fontaine donnera un récital piano / voix et percussions où on pourra entendre de nouvelles versions de son répertoire de chansons hors normes. Brigitte Fontaine n'aime pas faire ce qu'on attend d'elle et ça tombe plutôt bien. Un concert qui s'annonce d'ores et déjà culte.
Mammane SANI

NIGER
Musique électronique du Niger!
Mammane Sani Abdullaye est une légende hors norme de la musique nigérienne. Sa musique électronique minimaliste répétitive occupe les ondes des radios d'Afrique de l'Ouest depuis plus de 30 ans. Dès 1974, il choisit l'orgue comme instrument de prédilection et enregistre son premier et unique album en 1978 dans les locaux de la Radio Nationale. Longtemps introuvable, car uniquement disponible en cassette, ce dernier a été réédité par Sahel Sounds l'an passé et a enfin reçu l'écho qu'il méritait. Ce label dirigé par Christopher Kirkley, grand aventurier du Sahara depuis des années, effectue un travail essentiel de sauvegarde du patrimoine musical de l'Afrique de l'Ouest. L'univers envoûtant de Mammane Sani se base sur la relecture à l'orgue de divers standards folkloriques des dizaines d'ethnies du pays, des "hymnes pastoraux des gardiens de troupeaux sahéliens" aux "ballades polyphoniques des Wodaabes". L'entremêlement des grilles traditionnelles extra-occidentales et des ondes électroniques en font un véritable OVNI. On pense inévitablement à l'approche décalée de Francis Bebey.

Mammane Sani jouera également à Tours le 9 avril et à Lyon le 10 avril.
JÉRICHO

FRANCE
Bourrée incendiée
Avec Jéricho, on retrouve Yann Gourdon, habitué de Sonic Protest, dont bon nombre de spectateurs ont encore en tête ses multiples venues : en solo, avec le power-trio France ou encore avec Jacques Puech et Basile Brémaud. Aussi à l'aise sur le terrain des musiques traditionnelles que sur celui de l'expérimentation sonore, il est l'un des initiateurs de l'excellent collectif de Haute-Loire, LA NÒVIA. Le quartet Jéricho se réapproprie les répertoires musicaux profanes et de dévotion d'Occitanie. Un chant non mesuré (dont l'interprète définit lui-même la durée des notes suivant son inspiration) rencontre des motifs mélodiques cadencés joués sur des instruments peu courants (cabrette, ttun ttun, banjo, vielle à roue) créant une sorte d'oratorio populaire dans lequel corps et voix sont mis en mouvement. Ivresse du drone et extase harmonique au programme.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

MERCREDI 9 AVRIL 20h30
CIRQUE ÉLECTRIQUE / PARIS
En complicité avec Madame Macario
et le Cirque Electrique
Place du maquis du Vercors, 75020 Paris Plan d'accès
10€*/13€** | Réserver une place
Avec le soutien de l'ONDA et de l'ARCADI

Albert MARCŒUR ET LE QUATUOR BÉLA
Si oui oui. Sinon non.
FRANCE
OUI!
Albert Marcoeur est un insatiable défricheur des musiques de traverse. Depuis son premier disque en 1974, il n'a cessé d'expérimenter avec le format pop côté chanson française. Déstructurée, bidouillée, orchestrée, polyrythmée et déglinguée sont les adjectifs propres à décrire une chanson de Marcoeur, sans jamais oublier deux ingrédients essentiels : un sens de l'humour déconcertant et une élégance toute personnelle. Hors normes, hors-pistes et surtout hors des circuits commerciaux puisqu'il s'est exilé du système économique classique pour s'autoproduire totalement. Le Quatuor Béla est formé par quatre musiciens qui ont en commun l'excellence et la curiosité, capables de faire le grand écart, si rare de nos jours, entre musique contemporaine exigeante (Ligeti ou Bartok) et musique plus populaire de qualité. En témoigne cette rencontre avec Albert Marcoeur à l'occasion de l'enregistrement de la musique du film de Jean-Pierre Darroussin, Le Pressentiment. Cette collaboration se poursuit avec l'album "Travaux pratiques" (le 10ème du poète zappaiste !) sur lequel la maturité et la technique de ces musiciens classiques de haut niveau ainsi que leur ouverture d'esprit se marient à merveille avec l'univers si particulier de Marcoeur. Avec "Si oui, oui. Sinon non !" le public est plus proche d'un spectacle minimal branlant que du concert traditionnel rébarbatif : quatre instruments à cordes, quatre choristes, une voix qui chante l'absurdité du quotidien, une petite table percussive en bois et une bonne dose de poésie jubilatoire. Quelques pistes thématiques qui pourraient être abordées lors de ce nouveau spectacle : les produits d'entretien, l'éclipse, les cogitations du tubiste de l'Orchestre d'Harmonie de Venarey-lès-Laumes, les chemins de l'école, les mouches...

Albert Marcoeur et le Quatuor Béla joueront également à Brest le jeudi 10 avril.
Phil MINTON
ROYAUME-UNI
Gorge Profonde
Poète sonore et improvisateur, Phil Minton chante, parle, murmure et grogne. A soixante-quatorze ans, il incarne une figure majeure des musiques libres avec ses performances vocales tragi-comiques à la force redoutable. Il débute sa carrière dans les années 60 en chantant des textes de William Blake au sein du groupe de Mike Westbrook. On retrouve ce véritable pilier de la free-music britannique aux côtés de tous ceux qui ont fait l'histoire des musiques improvisées en Europe jusqu'à aujourd'hui, de Fred Frith à Peter Brötzmann en passant par Radu Malfatti, Derek Bailey ou Sophie Agnel. Affectionnant le travail sur le long terme, il s'engage dans des formations et des collaborations qui durent pour certaines depuis quarante ans (!) telles Voice avec Maggie Nicols et Julie Tippetts, Roof avec Tom Cora, Luc Ex et Michael Vatcher ou encore Mouthfull of Ecstasy avec Roger Turner, John Butcher et Veryan Weston. Depuis la fin des années 80, il mène le projet Feral Choir, une expérience joyeuse et déconcertante qui consiste à animer des chorales avec des non-musiciens dans lesquelles expérimentation rime avec jubilation. Solo, ses performances vocales sont inclassables, entre les gazouillis d'un grizzli barython, les Monthy Pythons façon yoddel aphone ou Daffy Duck pris d'une crise d'asthme.
L'ŒILLÈRE
BELGIQUE
Plein la vue
L'Oeillère emprunte autant à la musique contemporaine la solidité et la linéarité de ses structures, qu'au rock l'énergie ou encore au jazz la variété de ses modes de jeu. Toutes ses compositions sont transcrites pour être jouées à la guitare classique, qu'il utilise sans effet ni post-production électronique. Cette contrainte formelle le pousse à une créativité toujours renouvelée, puisque la dimension orchestrale des compositions doit apparaître avec un seul instrument : d'où la nécessité de tordre, pincer, caresser les cordes. Mais Nicolas Gardrat ne tombe pas pour autant dans la démonstration formelle de ses talents techniques : l'Oeillère doit viser juste, c'est-à-dire en plein coeur. Son premier album "Les Mémoires de l'Oeil et autres parallèles et antécédents" est sorti sur le label bordelais "Les Potagers Natures" (sur lequel on retrouve Api Uiz, Chocolat Billy ou le Cercle des Mallissimalistes). Il a notamment collaboré le temps d'une résidence avec le groupe Secret Chiefs 3 et est également le créateur du quintet Jonas Zugwang.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

JEUDI 10 AVRIL 20h30
EGLISE SAINT-MERRY / PARIS
76, Rue de la Verrerie, 75004 Paris Plan d'accès
En collaboration avec les Instants Chavirés
et la Muse en Circuit.

13€*/16€** | Réserver une place
Avec le soutien de l'ONDA et du Goethe Institut

MERZBOW
JAPON
Positive Harshnoise
Figure légendaire de la scène underground japonaise, Masami Akita alias Merzbow représente à lui tout seul le terme de "japanoise", désignant, depuis trente ans, le courant musical le plus extrême de l'Extrême-Orient. Actif depuis 1979, sous ce nom qu'il s'est choisi en référence au dadaïste Kurt Schwitters, Merzbow a produit plus de 350 disques, dont une bonne partie aux titres évocateurs : Pornoise, Decomposition, A Perfect Pain, Aural Torture Mechanism ou Electroploitation. Ses collaborations se comptent par dizaines aux côtés de figures marquantes des sons-qui-tuent comme Genesis P-Orridge, Masonna, Z'ev, Alec Empire, Jim O'Rourke, Pan Sonic, Smegma, Boris ou Wolf Eyes… Affichant un goût immodéré pour toutes les pratiques obliques ou considérées comme déviantes, il est également l'auteur de dix-sept livres dont Bizarre Sex Moderne, au titre assez explicite ou Scum Culture, où il traite pêle-mêle de heavy-metal satanique, de performances scatologiques des actionnistes viennois ou d'Adolf Wölfli. Chirurgien des tympans tendance ablation, Merzbow joue une musique radicalement physique et sculpte le son comme d'autres les corps avec les cordes du kinbaku, art du ligotage corporel traditionnel japonais plus connu en Occident sous le nom de bondage. Un solo de Merzbow est toujours un événement en soi, puisqu'il s'agit de voir le bruit fait homme, et le cadre exceptionnel de Saint-Merry sera assurément l'endroit parfait pour qu'il fasse résonner ses déferlements de décibels. Attention : CCeV ! (Concert Culte en Vue)


Merzbow jouera aussi à Lille le 12 avril et et au Festival Impetus au Fort du Mont-Bart, organisé en complicité avec l'Espace Multimédia Gantner de Bourogne le 15 avril.
ZEITKRATZER
ALLEMAGNE
Musique Allemande d'Aujourd'hui
Ensemble OVNI, Zeitkratzer réunit onze personnes autour de Reinhold Friedl et brouille toute notion d'étiquette musicale. Zeitkratzer représente un modèle d'ensemble instrumental, ouvert à toutes les esthétiques des musiques de création. Issus des meilleurs orchestres et ensembles de musique contemporaine européens, notamment le Philharmonique de Berlin ou l'Ensemble Modern, passionnés de musique improvisée, de rock expérimental, de pop ou de noise, ces instrumentistes ont travaillé avec plus d'une centaine de musiciens et compositeurs, parmi lesquels Jim O'Rourke, Manuel Göttsching, Sonic Youth, Lou Reed, Keiji Haino, Alva Noto ou Merzbow… et interprété John Cage, Karlheinz Stockhausen, Iannis Xenakis ou James Tenney. Pour le programme de leur concert à Sonic Protest, l'orchestre interprétera aussi bien la re-lecture / concassage des musiques folkloriques qui bordent le Danube, la Suisse, la Roumanie etc…(Neue Volksmusik) que les compositions bruitistes du groupe culte de power electronics anglais Whitehouse et une pièce de Gilles Sivilotto (hand made 01), aventurier du son et compositeur prolifique. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Zeitkratzer n'a encore jamais joué à Paris : un tort enfin réparé par Sonic Protest et ses associés.
SOUNDS OF SILENCE (Dj set)
FRANCE
Silence&Garfunkel
Patrice Caillet, Adam David et Matthieu Saladin collectionnent les morceaux de silence dans l'histoire du disque. A chacun son dada. Du silence performatif au silence critique, en passant par le silence politique, le silence absurde ou encore le silence poétique, on y trouve des pièces sonores intrigantes produites par des artistes aussi divers que John Lennon, Robert Wyatt, Sly & the Family Stone, Andy Warhol, Crass ou encore Whitehouse. Certains de ces silences viennent d'être recompilés et édités sur disque par le label italien Alga Marghen (Luc Ferrari, Henri Chopin, Ghédalia Tazartès…) et c'est tout naturellement que nos trois sélectionneurs ont été invités à participer à la soirée la plus bruyante du festival pour assurer un DJ set … discret. Membre du comité de rédaction de la revue de recherche Volume ! (éditions Seteun), directeur de rédaction de la revue Tacet, Matthieu Saladin est spécialiste des musiques expérimentales, docteur en esthétique, musicien et artiste. Patrice Caillet est, entre autres, l'auteur des deux volumes Discographisme récréatif, ouvrage rassemblant des pochettes de disques refaites ou modifiées, trouvées pour la plupart au marché aux puces. Adam David est mélomane et graphiste.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

VENDREDI 11 AVRIL 20h30
LA PAROLE ERRANTE / MONTREUIL
9, rue François Debergue, 93100 Montreuil Plan d'accès
13€*/16€** | Réserver une place

CONCERT COMPLET : AUCUN TICKET NE SERA VENDU SUR PLACE

Lee RANALDO solo
Thurston MOORE solo
ETATS-UNIS
Youth Protest
Lee Ranaldo et Thurston Moore à Sonic Protest ! Soit deux des plus aventureux activistes des musiques d'aujourd'hui, de ceux qui créent un style, qui font les liens et suscitent des vocations. Tous deux fondateurs de Sonic Youth, ces têtes chercheuses se sont rencontrées dans l'orchestre de Glenn Branca en pleine explosion No Wave et ont influencé plus d'un auditeur en détruisant méticuleusement la frontière entre pop music et avant-garde. A travers le parcours de Sonic Youth ou de nombre de leurs projets annexes (Chelsea Light Moving ou Text Of Light) et au sein de leurs innombrables collaborations avec des artistes aussi divers et cultes que Christian Marclay, William Hooker, Alan Licht, Truus de Groot, etc. (pour Ranaldo) ou Borbetomagus, Merce Cunningham, Gus Van Sant (pour Moore), leur influence sur la scène internationale des musiques obliques est majeure. Lee Ranaldo et Thurtson Moore sont deux passeurs de musique : par delà les genres, ils montrent que la musique parle d'elle-même. Revendiquant la liberté comme moteur de la création, Moore et Ranaldo n'hésitent pas à faire le grand écart entre chanson et musique contemporaine : ils forment un lien unique entre la structure couplet / refrain et l'improvisation la plus radicale, le réductionnisme et l'attentat sonore, le rock et la noise. De l'approche organique, cinématographique et quasi conceptuelle de Ranaldo à celle plus déglinguée et brutaliste de Moore, la volonté commune reste toujours de tisser des ponts, décloisonner et surtout expérimenter ! Du bruit et de la poésie, de la fureur et de la délicatesse, ensemble ou séparément, Lee Ranaldo et Thurston Moore osent tous les rapprochements depuis près de trente-cinq ans : merci !


Lee Ranaldo jouera aussi à Dijon le 12 avril et à Marseille le 13 avril.
ÈLG
BELGIQUE
stand-up électronique en langue de Molière, dude
Èlg, aka Laurent Gérard, est un homme barbu et fantasque. Il s'obstine avec un humour redoutable et un sens aigu de la mélodie à fabriquer, depuis plus de dix ans, un univers musical singulier en dehors des tendances "in" et des genres "out". Sans complexes, il construit des ponts improbables entre musique concrète et chanson, entre expérimentation dadaïste lo-fi et influences technoïdes, entre stand-up sonore et synth-wave bancale. Actif aux côtés de Ghédalia Tazartès dans le projet Reines D'Angleterre, il participe également au duo industriel-dada-wave Opéra Mort en compagnie de Jo "Tanzprocesz". En solo ou avec ces deux formations, il manipule sons et images depuis une exoplanète hallucinée : son cerveau. A ce jour, il a publié plus d'une quinzaine d'oeuvres sur des labels internationaux dont le tout frais "La Chimie" (SDZ records), et propage sa drôle de parole en tournant intensément à travers l'Europe et les Etats-Unis.

Èlg jouera aussi à Brest le 10 avril.
Bibi AHMED & Ikali ADAM (Group Inerane)
NIGER
Rockin' Touareg
Révélé par la série "Guitars From Agadez" produite par Sublime Frequencies, la musique du guitar hero Bibi Ahmed est emblématique de celle jouée par les rebelles des camps de réfugiés libyens dans les années 1980 et 1990. Un son unique qui combine les racines touaregs du Sahara et une certaine transe psychédélique électrique.
LE SONIC CURIOSA MARKET
Photomaton argentique (Foto-Automat), transformation de vinyle ("Frisbeel" par Goofy Press, vente de livres / disques (sélection du Bimbo Tower, Ecstatic Peace Library), dessins et sérigraphies (sélection Le Petit Mignon), mediators en porcelaine (Kaolin), instruments "bendés" (Andy Bolus)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

SAMEDI 12 AVRIL 17h
LA PAROLE ERRANTE / MONTREUIL
9, rue François Debergue, 93100 Montreuil Plan d'accès
13€*/16€** | Réserver une place
Avec le soutien de l'ambassade du Danemark



TERMINAL CHEESECAKE
ANGLETERRE
Modern psychedelia
Formé par le guitariste Russell Smith en 1988, Terminal Cheesecake reste un des meilleurs groupes noise-rock britanniques qu'ait compté la décennie 90. Malheureusement trop souvent mésestimés à cause d'une fâcheuse tendance à ne pas beaucoup sortir de Londres et une fin de carrière en queue de poisson, Terminal Cheesecake est pourtant un groupe essentiel. Parti d'un son punk orageux et chaotique, le groupe s'oriente rapidement vers un rock inquiétant à forte tendance dub-expérimental et très très psychédélique ! Leur décalage par rapport aux groupes hardcore de l'époque et leur ironie corrosive les rapprochent indubitablement des hallucinés Butthole Surfers. La carrière de Smith ne débute cependant pas avec Terminal Cheesecake puisqu'il a déjà fortement marqué la scène anglaise de dance-pop en participant aux projets A.R. Kane et M/A/R/R/S, à qui on doit le tube d'early acid-house "Pump up the volume". Dans les années 90, Terminal Cheesecake fait partie intégrante de la scène underground anglaise noise-grind, aux côtés de Skullflower (que Smith rejoindra par la suite), God, Godflesh, Loop et Napalm Death. Cinq albums sortiront sur les labels Wiiija, Pathological ou encore World Serpent (Coil, Nurse With Wound, Current 93…). Le groupe interrompt brutalement sa carrière en 1995 et c'est seulement à l'été 2013, suite à la demande du festival Supernormal (Oxfordshire) et l'excitation d'un nouveau public plus jeune, que Russel Smith décide de remonter le groupe aidé de Neil Francis, chanteur du groupe Gnod et du batteur d'origine John Jobbagy. Cette première performance à Paris (à l'époque, seule une date à Nancy est organisée) s'annonce sauvage.

Terminal Cheesecake jouera aussi à Lyon le 11 avril.
ACTION BEAT & G.W. SOK
ANGLETERRE et PAYS-BAS
Noise Kids On The Block
Dignes héritiers de Sonic Youth (à leurs débuts) et des groupes no wave new yorkais (DNA, Glenn Branca, Rhys Chatham, Mars…), ce collectif anglais réinvente un rock minimal et incisif. Le terme de géométrie variable prend tout son sens car Action Beat peut compter sur scène jusqu'à quatre batteurs, deux bassistes et une infinité de guitaristes. Le groupe dévaste tout sur son passage, frontalement car souvent au milieu du public. Pour cette tournée, Action Beat s'octroie les services de G.W. Sok, fondateur en 1979 de The Ex dont il a été, durant 30 années (et 1371 concerts !), le chanteur, parolier et graphiste. Depuis 2009, date à laquelle il quitte The Ex, G.W. Sok se concentre sur son activité d'écrivain et s'autorise ponctuellement des collaborations avec des groupes comme De Kift, Cannibales & Vahinés ou Zoikle.
THE REBEL
ANGLETERRE
Without a pause
Quand il ne joue pas dans son groupe garage expérimental Country Teasers (signé chez les prestigieux Crypt, Fat Possum, In The Red, et présenté à Sonic Protest 2005) Benedict Roger Wallers produit de mystérieuses chansons en solitaire sous le nom de The Rebel. Ses thèmes de prédilection tournent autour de sujets tabous tels que le racisme, le sexisme, la xénophobie, toujours abordés à la première personne, par différents personnages incarnés par Wallers. Les arrangements gardent l'esprit post-punk teinté de psychédélisme et de surréalisme de Country Teasers, tout en incorporant le minimalisme obscur des mixtapes de hip-hop, donnant à son univers singulier un aspect forcément plus intimiste et introspectif. En live, les versions de ces chansons se font plus fragiles, D.I.Y (do it yourself) oblige, mais restent toujours aussi dérangées et ironiques.
The RUSTLER (DJ set)
ANGLETERRE
Combat Funk
Russell Smith, bassiste/guitariste entre autres des groupes Terminal Cheesecake, Skullflower, God, A.R .Kane et M/A/R/R/S ("Pump Up the Volume") est également un redoutable collectionneur de disques. Dès l'âge de 15 ans, il se passionne pour la funk, la soul, le rhythm & blues et devient DJ sous le nom de The Rustler. A l'occasion du concert de Terminal Cheesecake, il en profitera pour nous faire découvrir quelques-unes de ses dernières trouvailles rare-groove obscures.
SELVHENTER
DANEMARK
Rrrriot dément
Selvhenter, quintet 100% féminin, fait assurément partie des groupes les plus remarquables de la scène alternative de Copenhague. Formé en 2007, le groupe a perfectionné un son qui lui est propre, à la fois intransigeant et énergique, où se croisent l'esthétique du rock expérimental, la radicalité du free jazz et l'agressivité du punk. Les compositions sont aussi bien nourries de drones minimalistes que de polyrythmies aux teintes exotiques : la musique de Selvhenter est délibérément riche et ouverte. Les performances menées par deux batteuses implacables se conjuguent à la force des cuivres et des cordes, distordus via quelques pédales d'effet. Il en résulte une musique collective puissante et passionnelle, un véritable shoot d'adrénaline qui ne laisse personne indifférent. Ensemble, elles ont créé le collectif et label EGET VÆRELSE et elles participent à des formations comme Pinkunoizu, Havens Fugle, Chimes & Bells, Gud Er Kvinde, Valby Vokalgruppe, Kirsten Ketsjer ou Choir Of Young Believers, autant d'éléments qui participent activement à la scène alternative danoise. Leur premier album a été produit par Peter Peter guitariste et compositeur de musique de film très impliqué auprès de la jeune scène de Copenhague (Iceage, Communions…) . Depuis sa parution en 2012, elles parcourent l'Europe et ont joué partout sauf en France avant cette invitation à Sonic Protest !

Selvhenter jouera aussi à Creil le 11 avril.
LE CERCLE DES MALLISSIMALISTES & Xavier QUÉREL
FRANCE
Champions de Trance
Derrière ce nom étrange aux relents de groupuscule d'avant-garde oubliée se cache un combo post-punk hypnotique. Formé de membres actifs issus de la nébuleuse Potagers Natures (Api Uiz, France Sauvage, Glen or Glenda et Chocolat Billy) le Cercle se démarque par sa rythmique tribale clinique et son chant envoûté. La guitare est acérée et répétitive tandis que l'électronique se fait minimale et quasiment électro-acoustique. Cinéaste autodidacte et fondateur de la Cellule d'Intervention METAMKINE depuis 1991, Xavier Quérel réalise des films expérimentaux. Son travail est à la marge des règles traditionnelles du cinéma, même si les éléments essentiels sont présents : lumière, obturateur, son, écran et imaginaire. Les conventions, en revanche, sont bousculées. Quérel joue sur les rapports complexes entre son et image, le projecteur devient son instrument et lui permet ainsi de devenir un membre à part entière du Cercle des Mallissimalistes. De cette rencontre naît alors un univers sur le fil, entre rêve et réalité, fragilité et chaos.

Le Cercle des Mallissimalistes et Xavier Quérel jouera aussi à Tours le 9 avril, à Creil le 11 avril et à Bourges le 13 avril.
SPECTROMETERS
FRANCE
Musique de Chambre Froide
Formation musicale emmenée par l'énigmatique Fred Duvergé depuis 2008, Spectrometers est au départ un projet de studio dont les enregistrements, au compte-gouttes, sortent à chaque fois sur des formats différents : un LP, une clef USB, un 25cm, une K7. Les ambiances sont ouvertement post-industrielles et analogiques, glaciales mais toujours accrocheuses. Une musique qui aurait pu figurer sur la B.O. d'un film inédit de David Cronenberg au début des années 80. Depuis peu, le groupe se produit sur scène afin de mieux propager le virus. Une bonne entrée en matière pour démarrer ce samedi qui s'annonce riche en sensations fortes.
LE SONIC CURIOSA MARKET
Photomaton argentique (Foto-Automat), transformation de vinyle ("Frisbeel" par Goofy Press, vente de livres / disques (sélection du Bimbo Tower, Ecstatic Peace Library), dessins et sérigraphies (sélection Le Petit Mignon), mediators en porcelaine (Kaolin), instruments "bendés " (Andy Bolus).

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

DU SAMEDI 12 AVRIL 22h
AU DIMANCHE 13 AVRIL 22h
LA GÉNÉRALE / PARIS
14, avenue Parmentier, 75011 Paris Plan d'accès
ENTRÉE LIBRE
Avec le soutien de Pro Helvetia

MIKRO.TV
Clôture de l'exposition et du festival : vingt-quatre heures de programmes ouverts à la libre contribution et performances surprises. Mikro.TV est mis en place collectivement par : !Mediengruppe Bitnik, RYBN, xmx, KRN, Individu, Benjamin Cadon, Ivan Chabanaud, Flo Kaufmann, Nicolas Montgermont, Jean-François Blanquet et Carl Y.
Une conclusion en forme de parasitage
Clôture de l'exposition et du festival = télé-pirate pour 24h de programmes ouverts à la libre contribution. Un collectif d'artistes vient parasiter l'exposition "Let's Get Physical !" et son lieu pour la création d'une œuvre collaborative et ouverte : Mikro.TV, une micro station de télévision construite sur place ! Mikro.TV est une chaîne de télévision ouverte qui transforme et détourne la télévision en laboratoire. Avec quelques changements simples et un peu d'habileté, il est aisé de transformer un ensemble de récepteurs de salon et d'électronique grand public en une station de télévision de courte portée. Pourquoi ne pas lancer une chaîne de télévision pour une rue seulement ? Pourquoi pas une chaîne de télévision artistique pour vos voisins ? Micro implique également une structure totalement différente : une alternative aux médias mondialisés. Micro comme une contre-stratégie à l'uniformité des médias de masse, qui permet l'intimité, le dialogue et l'immédiateté. Mikro.TV est mis en place collectivement par : !Mediengruppe Bitnik, RYBN, xmx, KRN, individu, Benjamin Cadon, Ivan Chabanaud, Flo Kaufmann, Nicolas Montgermont, Jean-François Blanquet et Carl Y.
Pendant 24 heures sera mis en place un dispositif participatif qui permettra à tous, artistes déjà invités, proches du festival, membres du public de s'inscrire pour prendre un créneau et y jouer, proposer un contenu spécifique et inédit sur Mikro.TV, le médium partagé. Mikro.TV reprend la saillie de Jello Biaffra : ne détestez pas le média, devenez le média ! Sonic Protest associe le Do It Yourself de la scène punk au D.I.Y. des hackers et crée un pont entre ces deux esthétiques de résistance.

PROGRAMME ET INSCRIPTIONS - ICI
INFOS : RYBN
STREAM : Ici ou

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

SONIC PROTEST AILLEURS : 19 dates dans 14 autres villes !

MARDI 8 AVRIL
BREST : Cabaret Vauban
avec Penn Ar Jazz
ATMOSPHÉRIQUE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MERCREDI 9 AVRIL
METZ : Les Trinitaires
avec Fragment
ATMOSPHÉRIQUE
JEAN-FRANÇOIS LAPORTE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MERCREDI 9 AVRIL
BRUXELLES : Les Ateliers Claus
EVIL MOISTURE
USÉ
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MERCREDI 9 AVRIL
TOURS : Le Temps Machine
LE CERCLE DES MALLISSIMALISTES & Xavier QUÉREL
MAMMANE SANI
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
JEUDI 10 AVRIL
ROTTERDAM : Worm
Jean-François LAPORTE
USÉ
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
JEUDI 10 AVRIL
LYON : LE SONIC
MAMMANE SANI
GROUP INERANE DUO (Bibi Ahmed + Ikali)
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
JEUDI 10 AVRIL
BREST : Cabaret Vauban
avec Penn Ar Jazz
Albert MARCŒUR ET LE QUATUOR BÉLA
Si oui oui. Sinon non.
ÈLG
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

JEUDI 10 AVRIL
REIMS : L'oiseau-riveté
avec Micr0lab
EVIL MOISTURE
TOYS 'R' NOISE
GEORGE HUNCKLEBIRD
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 11 AVRIL
LYON : LE SONIC
TERMINAL CHEESECAKE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 11 AVRIL
CREIl : La Grange à Musiques
SELVHENTER
LE CERCLE DES MALLISSIMALISTES & Xavier QUÉREL
EVIL MOISTURE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 11 AVRIL
NANTES : LE Lieu Unique
DJ MARCELLE / ANOTHER NICE MESS
USÉ
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 11 AVRIL
LILLE : La Malterie avec Muzzix
ATMOSPHÉRIQUE
JEAN-FRANÇOIS LAPORTE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SAMEDI 12 AVRIL
LILLE : L'Aéronef avec Muzzix
MERZBOW
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SAMEDI 12 AVRIL
DIJON : LE CONSORTIUM
avec WHY NOTE
LEE RANALDO solo
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

SAMEDI 12 AVRIL
BRUXELLES : Les Ateliers Claus
ATMOSPHÉRIQUE
JEAN-FRANÇOIS LAPORTE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SAMEDI 12 AVRIL
ANGERS : L'Étincelle avec formes
USÉ
PRAD BITT
SOLAIREPLEXUSSOLITAIRE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
DIMANCHE 13 AVRIL
MARSEILLE : L'Embobineuse
LEE RANALDO solo
SUN STABBED
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
DIMANCHE 13 AVRIL
BOURGES : ODC
LE CERCLE DES MALLISSIMALISTES & Xavier QUÉREL
EVIL MOISTURE
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MARDI 15 AVRIL
Fort du Mont Bart : avec le Festival Impetus et l'Espace Gantner de Bourogne
MERZBOW
Plus d'infos
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

ARCHIVES : 2013 - 2012 - 2011 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003
CONTACTS
: Informations/presse/partenariats // NEWSLETTER : S'abonner


Youtube Facebook Flickr Mail
DÉTAIL DES TARIFS :
* prévente + frais de location
** sur place
*** sur place après minuit
DÉTAIL DES TARIFS :
* prévente + frais de location
** sur place